A vos Marc… prêt ! Jour 3

Résumé visuel de Philippe :

Evangile selon Marc, Chapitre 3

Aujourd’hui, je m’attarde sur les 6 premiers versets, où l’on voit Jésus en colère (v. 5) et en même temps attristé parce qu’ils refusaient de comprendre(version NFC)

Comprendre, ce n’est pas encore croire, c’est un processus d’acceptation pour écouter une opinion différente de la nôtre, qui pourra (peut-être) déboucher sur le fait de croire avec la découverte que cette « autre » façon de voir est juste. La version Segond 21 dit : « il fut peiné de l’endurcissement de leur cœur.

La colère ressentie par Jésus est celle que je ressens souvent face à l’injustice en particulier quand elle est tournée contre les plus démunis. Cette colère est juste, saine et approuvée par Dieu, car en réalité elle est attisée par la compassion face à la souffrance d’autrui. Jusqu’ici la colère de Jésus me rejoint totalement et « justifie » les miennes face à l’injustice et la dureté de cœur qui me font bondir et bouillir de rage intérieure que j’ai parfois de la peine à réprimer.

Quant à la seconde émotion de Jésus, sa tristesse, sa peine est un modèle que je dois suivre et travailler. Certes l’injustice ou la dureté de coeur manifestée par ceux que j’aime, m’attriste, mais je dois avouer que ce second sentiment ne reflète pas toujours le cœur aimant de Jésus qui souffrait réellement de voir les autorités spirituelles de son peuple, (v. 2) prendre des positions blasphématoires contre Dieu parce qu’ils refusaient de comprendre les Ecritures.

Notre Créateur est en colère quand Il nous voit pratiquer le mal car Il est Saint et ne peut tolérer, ni négocier avec la méchanceté. Et pourtant, derrière cette colère c’est de l’Amour qui s’exprime, car Jésus est précisément venu pour donner la solution à tous les êtres humains, ceux qui se croient bons comme ceux qui reconnaissent avoir besoin de pardon. Il ne veut pas leur perte et face à leur refus catégorique d’entendre la Bonne Nouvelle du salut, il est profondément peiné, attristé.

Ma prière :

Seigneur, je veux te ressembler chaque jour davantage, lorsque la colère me gagne face à l’injustice, je veux laisser ton caractère transformer ma colère en compassion envers ceux qui pratiquent des choses infâmes contre les plus faibles. Que ton Amour vienne réanimer mon cœur qui a aussi tendance à se durcir face à des situations qui me dépassent et face auxquelles je ne dois rien faire d’autre que prier et… aimer !

10 septembre 2021

Merci Stéphane pour ton autorisation de partager tes chants !

Jusqu’au bout… je veux (moi aussi) te suivre !

Vos commentaires seront les bienvenus sur :  mailto:tine@laplumedetine.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Flag Counter