21 jours aux pieds de Jésus – Jour 8

A partir du Livre aux Hébreux – Témoin N° 8 – Moïse

Hébreux chapitre 11, versets 23 à 29

Après 6 mois de pause, je reprends mes notes et j’y découvre quelques lignes griffonnées qui m’étonnent quelque peu, les voici :

Moïse nous révèle tout l’enjeu du combat entre le naturel et le spirituel, entre le visible et l’invisible, entre ce qui est « justifiable » humainement et condamnable devant Dieu.

Un grand, très grand homme, qui a démarré sa vie « choisie avec Dieu » sans le connaître ni en avoir beaucoup appris, si ce n’est qu’Il avait laissé son peuple dans l’esclavage !

Il me parle… mais, pour l’heure de « trop haut », d’un niveau si élevé que je ne vois pas comment me l’appliquer, sinon m’humilier…

(????)

En ce dimanche 4 juillet 2021, je relis le texte écrit aux Hébreux, résumant la vie de foi de Moïse et j’ai spontanément retenu le verset 26 :

« Par la foi, Moïse estima qu’être méprisé comme le Christ avait beaucoup plus de valeur que les trésors de l’Egypte … » 

Un cri jaillit de mon être intérieur : Seigneur, Dieu Eternel, révèle-toi, redis-nous comme tout à nouveau, à quel point aucun trésor de ce monde, aucun privilège, RIEN ne peut égaler la richesse, la valeur et la raison de vivre que de t’appartenir, te suivre, marcher avec toi quoiqu’il advienne :

Aujourd’hui plus que jamais, en ce monde où le chaos semble envahir l’univers pour le ramener à ce qu’il était avant que la Parole créatrice de l’Eternel transforme le chaos en magnificence dans un équilibre parfait.

Aujourd’hui, la seule valeur sûre réside en Jésus-Christ que tu nous as envoyé pour ramener l’autorité de TA Parole qui rendra la dignité à tout être humain qui la recevra, l’accueillera et lui donnera le pouvoir de devenir enfant de Dieu, comme Jean nous le présente dans tous ses écrits.

Ci-dessous la vidéo de Philippe :

Flag Counter